aromatiques.com

RÉGLISSE

Glycyrrhiza glabra

Arbrisseau buissonnant. Fleurs rose-poupre en épi (7/9). Racine épaisse émettant au printemps de nombreux stolons horizontaux qui produisent chacun des tiges aériennes. Récolter les racines et les stolons pour obtenir les bâtons de réglisse dès la 4ème année. La réglisse se plait dans un sol meuble, chaud, enrichi en fumier. Rustique. Hauteur adulte : 1,20 m.

Pour toute commande de plantes, appelez la pépinière au 05.65.41.55.81.
POT DE 1L: 15€

FICHE DE CULTURE

Nom scientifique : Glycyrrhiza glabra, (Linné) Anglais : licorice. Espagnol : regaliz. Notez que le nom réglisse est féminin quand il désigne la plante et masculin quand il désigne le rhizome séché destiné à la consommation.
Famille : fabacées (anciennement : papillionacées, anciennement : légumineuses).
Origine: la réglisse est une plante originaire de chine, mais cultivée surtout dans un large bassin méditerranéen, elle est produite en Espagne depuis le Xème siècle et en Italie depuis le XIIIème siècle. La réglisse se naturalise rarement. Le principal exportateur de racines est actuellement la Turquie; pour la poudre, c'est la Chine. l'Italie les transforme en rubans (Zan) et pastilles (cachou)
Introduction : connue et appréciée dès l'antiquité sur le bassin méditerranéen, la réglisse n'a été introduite en Europe du nord qu'à partir du Xè siècle.
Description : le réglisse est une plante vivace herbacée, haute et assez fournie qui peut atteindre 1,5 m. à 2 m de hauteur; toutes les parties aériennes disparaissent l'hiver. La plante comprend une grosse racine principale pivotante et des rhizomes cylindriques qui courent conquérir de nouveau territoires. Les radicelles disparaissent l'hiver pour se reformer vers la mi-avril. L'odeur des parties souterraines est douce et terreuse.
Feuillage : les feuilles sont caduques, composées avec une moyenne de 9 à 15 paires de folioles plus longues que larges. Les feuilles portent des poils sécréteurs d'huile essentielle qui les rendent poisseuses au toucher (feuilles glutineuses).
Floraison : en épi, bleue-mauve. La réglisse fleurit en juillet mais pas forcément les premières années.
Fruits : les petites gousses contiennent de 5 à 15 graines. Seuls fructifient les plants âgés de plusieurs années, à condition aussi qu’ils soient entourés de plusieurs autres plants à la floraison abondante.
Récolte : possible dès la 4ème année. Procéder après la chute des feuilles à l'aide d'une bêche bien tranchante pour ne prélever que les rejets à la périphérie du tronc principal qui doit absolument être préservé. Bien sûr, quand on cultive en pot, la récolte est plus facile; dans ce cas, privilégiez les pots de forme basse (plus larges que hauts).
Autres variétés : Glycyrrhiza echinata et Glycyrrhiza uralensis (reglisse de l'Oural) qui ne doivent pas être confondues avec le seul type alimentaire Glycyrrhiza glabra. Notez aussi deux fausses réglisses : Abrus pecatorius, liane tropicale grimpante (graines toxiques) et l'acacia à cachou, Acacia catechu.
Utilisations : la racine de réglisse, (qui peut mesurer plusieurs mètres) est coupée en tronçons, lavée et séchée. Elle est destinée soit à être simplement mastiquée, ou après broyage et tamisage à être transformée en poudre qui sera utilisée dans l'industrie agroalimentaire et pour la boisson nommée coco. La réglisse contient un puissant édulcorant (50 fois supérieur au sucre de canne) qui la fait utiliser dans les glaces, gâteaux et plats cuisinés et l'aromatisation des boissons (bières). La cuisine asiatique l'utilise coupée en lamelles pour adoucir les soupes et les chinois l'incorporent au mélange cinq parfums (cinq épices). Il existe deux qualités de poudre : la plus grossière qui est faite à partir de racines brutes et la meilleure qui vient de racines dont on a retiré l'écorce (réglisse " ratissée "). Les racines du commerce ont un diamètre compris entre 5 et 15 millimètres, un poids moyen de 10 grammes et une longueur comprise entre 15 et 20 cm. Dans la cuisine, la réglisse donne une note anisée, chaude et douce. L'usage de la réglisse est absolument contre-indiqué en cas de grossesse et d'hypertension. Pour finir, elle passe pour être un aphrodisiaque féminin.
Résistance au froid : -15°c pour un pied adulte qui vit en pleine terre depuis au moins quatre ans. Malgré qu'elle ait été cultivée avec succès en Angleterre, la réglisse préfère les étés chauds et longs; on considère que son aire de culture privilégiée est celle de la vigne. Selon l'intensité du froid, le réglisse peut geler sur seulement une partie des rameaux ou sur leur totalité; dans ce cas, la plante repartira du pied. Dans le cas de la culture en pot, il faut veiller à ne pas laisser les pots dehors par fort gel, les racine peuvent geler facilement.
Nature du terrain : la réglisse doit pousser en pleine terre et terrain meuble dépourvu de pierres. Un sol partiellement sableux est favorable, car il permet un bon développement des racines. Le principe de la poche de terre meuble dans un terrain lourd est à retenir. Indifférente au calcaire. Si vous la cultivez en pot, n'utiliser que des pots de couleur claire; la température peut être très élevée dans un pot noir exposé au soleil de juillet, peu de racines y résistent. Mélange de rempotage : terreau horticole 8 volumes, sable : 1 volume, terre de jardin argileuse : 1 volume. La présence d'argile est indispensable pour les plantes, elle agit comme tampon pour la diffusion de l'eau et des éléments nutritifs. En pleine terre, prévoir un trou de 0.60 cm de diamètre sur 0.50 de profondeur. Pour le repiquage en pot, prévoir un pot d'environ 30 cm de diamètre. Les radicelles disparaissant en hiver, il faut manipuler doucement la motte au repiquage, notamment pour ne pas briser les jeunes pousses.
Exposition : plein soleil.
Besoins en eau : normaux, mais se rappeler que les terrains sableux ne stockent pas l'eau et qu’une bonne récolte de réglisse implique des arrosages réguliers. En pleine terre, terrain bien drainé; en pot, il faut juste maintenir la motte légèrement humide durant la période hivernale
Taille : elle n’est pas nécessaire en principe, mais il faut noter que des pousses peuvent sortir très loin du pied principal. Peut être cultivé en bac (1m x 1m) pour pallier à cet inconvénient. Nettoyer la plante au printemps en enlevant les tiges mortes
Multiplication : boutures de racines portant au moins trois yeux (40 cm de long minimum), boutures de rameaux verts (avec hormones), le tout au printemps; mais attention, démarrage très capricieux. La bouture pourrit facilement ou grille avant d'avoir pu émettre ses racines. On peut aussi éclater le pied principal, mais c'est une opération délicate, chaque éclat doit être pourvu de 4 ou 5 pousses et avoir aussi un bon morceau du tronc, des racines et des radicelles. On peut aussi semer ses propres graines, la levée est capricieuse et les plantules sont fragiles.
Fertilisation : engrais complet arbres fruitiers + magnésie + oligo-éléments. Ne pas griffer le sol pour incorporer l'engrais, les jeunes pousses sont au ras de la terre et seraient détruites; déposez juste l'engrais en surface.
Ennemis: les araignées rouges apparaissent certains étés, surtout sur des plants conservés en serre.



Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Ajouter

    Vous aimerez également...

    • RÉGLISSE

      Plus pratique que les bâtons entiers pour parfumer votre cuisine asiatique, aromatiser des...

      3,50 €

Mon Panier
  • Votre panier est vide
  • Voir