aromatiques.com

POIVRIER

Piper nigrum

Très belle liane grimpante, feuilles persistantes en forme de coeur. Nécessite un support pour accrocher ses racines aériennes. Floraison en serre possible, mais honnétement ne comptez pas récolter votre poivre, la fructification n'est pas aisée. Lumière tamisée. Craint l'eau calcaire et les courants d'air. Tropical, 18°/20° Minimum.

Pour toute commande de plantes, appelez la pépinière au 05.65.41.55.81.
POT DE 1L: 15€

FICHE DE CULTURE

Noms : Poivrier noir, poivre noir
Nom scientifique : Piper nigrum (Linné)
Famille : pipéracées
Origine : Asie
Introduction : le poivre est connu depuis l'antiquité, Pline le cite dans son histoire naturelle. Connu en Europe dès le début de la période historique, le poivre n'a été largement commercialisé qu'à partir du XVIème siècle. (La conquête de l'Amérique est le résultat de la recherche d'une meilleure route pour acheminer les épices depuis l'Inde).
Description : le poivrier est une liane grimpante des sous-bois tropicaux. Sa longueur peut atteindre plusieurs dizaine de mètres; chaque noeud porte trois racines crampons qui s'ancrent solidement dans la mousse et les troncs pour nourrir la plante.
Feuillage : la feuille de poivrier est cordiforme et peut atteindre la taille d'une main. La plante étant tropicale, le feuillage est persistant.
Floraison : en chatons blanc-jaunâtre. Faire fleurir un poivrier en serre n'est pas facile.
Fruits : les baies de poivre succèdent aux fleurs et mettent plusieurs semaines à mûrir; d'abord vertes, elles passent à l'orange puis au rouge.
Récolte : sous nos climats, récolter son poivre est plutôt exceptionnel !
Autres variétés : le genre piper comporte énormément de variétés; citons simplement Piper longum (poivre long), le poivrier vietnamien Là-Lôt (Piper lolot, Piper sarmentosum) dont les feuilles parfumées servent à confectionner des papillotes. Un autre poivrier sert à cuire les aliments en papillotes, c’est le poivrier mexicain Hoja Santa (Piper sanctum, Piper auritum), il est arbustif, très vigoureux et rustique dans le sud. Ses grandes feuilles au parfum d’estragon enveloppent pour la cuisson les poissons dans la province de Vera Cruz. Piper cubeba (poivre à queue, cubèbe), Piper methysticum (Kawa-kawa hallucinogène des chamanes de Nouvelle Calédonie), et Piper betle dont la feuille est utilisée comme masticatoire (Bétel) dans toute l'Afrique, l'Asie et le sous-continent indien.
Utilisations : la cuisine, même la plus classique de nos terroirs, utilise le poivre. Vert, noir, rouge, blanc, de Lampong, de Sarrawak, de Penja, de Muntok, de Pondichery... le poivre compte autant de terroirs que nos vins. Il est aussi employé en parfumerie.
Résistance au froid-Rusticité : la température moyenne de culture du poivrier est donnée à 28° dans les manuels d'agronomie tropicale. Néanmoins, on peut maintenir les poivrier en forme correcte à partir de 18° (température minimale).
Nature du terrain : sol très léger, sans calcium. La tourbe noire et la mousse conviennent bien. Ne pas chercher à repiquer le poivrier dans du terreau pur, toujours ajouter de la mousse.
Exposition : lumière tamisée. En serre, il faut utiliser une toile d'ombrage qui filtre la lumière à au moins 50%.
Besoins en eau : importants et surtout, c'est l'atmosphère qui doit être saturée d'humidité. Le poivrier est tropical, donc : 100% d'humidité ! (Brumisations fréquentes.) Il faut impérativement utiliser une eau sans calcaire (eau de pluie).
Taille : il vaut mieux ne pas tailler le poivrier et le laisser courir de façon à ce que ses crampons puissent se planter. Quand la plante devient trop envahissante, on la boucle sur elle-même. La culture en pot demande un très gros tuteur garni de mousse naturelle.
Multiplication : Boutures uniquement. Il faut enfouir au moins deux noeuds dans la mousse, pas dans un substrat classique. Le semis de graines de poivre peut se faire, mais uniquement dans les zones de culture, le durée de vie de la graine étant très courte. Le grain de poivre du commerce ne peut pas germer.
Fertilisation : le poivrier se nourrit par ses racines crampons autant que par le pied principal. On peut donner quelques grains d'engrais à libération lente au pied principal, mais c'est tout le système racinaire aérien qui doit fouir dans un substrat riche et humide.
Ennemis : limaces et quelquefois des pucerons sur les jeunes pousses, mais sans grandes conséquences.




Prévenez-moi lorsque le produit est disponible

Ajouter

    Vous aimerez également...

    • POIVRE de KAMPOT

      Au nez, le poivre de Kampot est doux et porte une nuance de chocolat et de café. La note...

      5,00 €
    • POIVRE de LAMPONG

      Un des meilleurs poivres d'Indonésie sinon le meilleur du monde ! Son arôme est riche, très...

      4,00 €
    • POIVRE de PENJA NOIR

      Cultivé et sélectionné selon les traditions ancestrales du Penja, au coeur du Cameroun, la...

      5,00 €

Mon Panier
  • Votre panier est vide
  • Voir